L’Hermione est partie, et pour ceux qui ne pouvaient pas la visiter, il y a toujours l’Étoile du Roy qui se visite, amarrée à Saint Malo. Vous trouvez une visite en images de l’Hermione sur le site « Les photos de Hubert en Bretagne »

EtoileDuRoy02

Son histoire :
En 1996, Michael Turk, héritier d’une longue lignée d’armateurs britanniques, recherche des plans afin de construire une frégate pour les besoins de la série télévisée anglaise « Hornblower ». Aux archives de la Royal Navy, il découvre les plans d’une frégate malouine. Elle participe au tournage de « Hornblower » en mer Noire et au Portugal, en compagnie de la goélette à huniers Etoile de France.

 

Clip de l’Etoile du Roy dans la série Hornblower (8 téléfilms de 120 minutes) :

En 2002, Antoine De Caunes tourne à bord les scènes maritimes du film « Monsieur N » sur l’exil  de l’Empereur à Sainte Hélène.

Mars 2010, l’armement malouin Étoile Marine Croisières prend possession de la frégate corsaire. Convoyée de Londres à Saint Malo, son nouveau port d’attache, elle est accueillie au son du canon. Le Grand Turk est baptisé Étoile du Roy et devient le navire amiral de la flotte des « Étoile » composée de douze grands voiliers de tradition.

En arrivant à Saint-Malo, Étoile du Roy devient le deuxième plus grand voilier français après le Belem et l’unique bateau musée pouvant naviguer en tant que navire à passagers. Voici quelques photos empruntées (avec son accord) à Hubert Ferrasson. On peut en voir plus ICI et ICI

Visite virtuelle de l’Etoile du Roy :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!