Sylla01a

Dans le cadre de l’exposition « Haïti et Sylla Laraque » et les animations par l’Association Histoire & Patrimoine de Dinard/Rance/Emeraude, voici une présentation de Sylla Laraque avec des extrait de la publication de Marc Bonnel  « Sylla Laraque le Magnifique – Promoteur de Saint Lunaire » en vente à l’exposition et sur le site de l’association.

Sylla01a

Ses débuts

Jean Wolsant Sylla Laraque naît le 24 juin 1850 à Port au Prince dans une famille modeste, ses grands-parents maternels avaient été amenés d’Afrique comme esclaves.

Tout porte à croire que, aîné de la famille, il a reçu une éducation scolaire exemplaire ; il écrit parfaitement le français, est pourvu d’une grande culture, a beaucoup d’humour, traits de caractère qui séduisent vraisemblablement un américain vieux garçon, exportateur de café, dont on ignore le nom et qui, célibataire sans héritier, le prend comme employé et se prend d’affection pour lui. Il apprécie déjà la force et l’inébranlable détermination de ce personnage perfectionniste et le forme comme secrétaire particulier en raison de ses qualités. Sylla devient son légataire universel et poursuit l’action de son maître. Doué pour les affaires, Sylla est un exportateur de café. Sylla cumule une fortune par des coups en bourse à New York et Port au Prince.

SLA

Sylla Laraque, photo Marc Bonnel

Sa vie amoureuse

Parallèlement il poursuit avec son charme irrésistible et son regard de beau mulâtre aux yeux verts ses conquêtes amoureuses.

Il épouse en 1872 Olivia Duvivier, mais cocu, Sylla, fou de rage, divorce après avoir mis le feu à sa maison.

En 1879 Sylla se remarie avec Losanna Durand qu’il retrouve morte (empoissonnée ou suicidée) suite à un retour des Etats-Unis.

Anne-Marie Philomène Derenoncourt se marie avec Sylla en 1883. Ils vont avoir 11 enfants, mais elle ne sera pas la dernière de ses épouses.

L’arrivée en France

A 34 ans Sylla a constitué une fortune importante dans le commerce et procède, selon ses dires, à « d’importantes opérations financières avec le gouvernement ». En 1884, en butte à des ennuis judiciaires avec le Général Nord Alexis pour de malversations douanières vraies ou supposées, il met fin à ses activités commerciales et quitte Haïti pour la France en 1885.

C’est en 1888 que Sylla découvre Saint-Lunaire, appelé par un groupe d’investisseurs qui a fait faillite.
Dinard, bourg de pêcheurs conquis par la communauté anglo-américaine, est déjà en pleine expansion, grâce au développement du balnéaire depuis 1858.

Dinard

Plages de Bretagne, dessin par Mars

En 1880, deux banquiers rennais René Joly, inventeur du Saint-Lunaire balnéaire, et Rubat de Mérac créent la « Société anonyme des Terrains de Saint-Lunaire », dont l’un des commanditaires est Elie Pompon, ancien maire de Dinard et ancien propriétaire du Grand Hôtel de Dinard. Leur première réalisation lunairienne est un autre Grand Hôtel, dont l’architecte est un collaborateur du baron Haussmann, le parisien Aimé Sauffroy, qui construira en 1883 sa propre villa Castel Sauffroy, mairie de Saint-Lunaire depuis 1964.

Castel Souffroy

La villa Castel Sauffroy

En 1881 est construite la nouvelle Eglise, non sans une vive contestation locale, par Emile Liege, architecte-collaborateur de Joly et auteur du plan ambitieux de Saint-Lunaire, appelé « Le nouveau Biarritz breton ».

Figaro 18121880a

Saint-Lunaire le nouveau Biarritz breton dans le Figaro en 1880

Texte : Marc Bonnel, président de l’Association Histoire & Patrimoine de Dinard, Rance et Emeraude, extrait de la publication « Sylla Laraque, le Magnifique », disponible en vente sur le site de l’association

Pratique : Exposition au Centre Jean Rochefort, St-Lunaire du 27 aout au 18 septembre, tous les jours 14 h à 18 h (19 h jours de conférence), Mercredi / Samedi 10 h – 12 h, Sam 17 / Dim 18 10 h – 19 h

Animations :

Dim 28 août 17h00 Conférence inaugurale : Sylla Laraque le Magnifique, promoteur du Saint-Lunaire balnéaire par Marc BONNEL, président de l’association Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard-Rance-Emeraude
Dim 28 août 19h00 Inauguration officielle de l’EXPOSITION Sylla LARAQUE «d’HAÏTI à Saint-Lunaire »
Vend 2 sept. 17h00 Conférence : Comprendre Haïti aujourd’hui par Jacques LEON-EMILE, Président de l’association Haïti Mémoire et Culture
Vend 9 sept. 17h00 Conférence : Panorama de la littérature haïtienne contemporaine par Sylvie BRODZIAK, Maître de conférences  à l’Université de Cergy-Pontoise
Dim 11 sept. 18h00 Conférence Sylla Laraque, promoteur du Saint-Lunaire balnéaire par Marc BONNEL, président de l’association Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard-Rance-Emeraude
Vend. 16 sept. 20h30 CINEMA : film : Toussaint-Louverture
Débat animé par Jacques LEON-EMILE, Président de l’association Haïti Mémoire et Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!