On trouve à Dinard dans la catégorie cinq étoiles le Castelbrac, un hôtel de toute beauté (cf. De la Villa Bric-à-Brac à l’hôtel Castelbrac – déjà un an !) et le mythique Grand Hôtel où pendant la semaine du Festival du Film Britannique les photographes et les fans attendent devant l’entrée pour une photo ou un autographe.

Tout aussi charmant mais plus discret, surplombant la plage de l’Écluse, se situe un hôtel hors du temps.

_dsc0151b

En descendant l’escalier qui nous amène à  l’hôtel Villa Reine Hortense le monde semble se retirer à chaque pas, pourtant on s’approche à la plage tant animée en été, et, une fois passé la porte d’entrée, le retour dans une autre époque est presque accompli. Aucune villa à Dinard n’a su garder la beauté et l’élégance de la belle époque mieux que la villa Reine Hortense. Un lieu où le temps s’est arrêté ; avec tous ses meubles et ornements de l’époque, ses toiles, ses tableaux, la villa reste presque identique à ce qu’elle était  en 1900.

Florence et Marc Benoist vous accueillent dans cette villa qui fut transformé en hôtel par ses grands-parents. Personne n’est mieux placé que Marc Benoist pour vous raconter l’histoire passionnante de cette demeure mythique lors d’un séjour à Dinard.

Marc Benoist devant le portrait de la Reine Hortense par le Baron Jean-Baptiste Regnault

Marc Benoist devant le portrait de la Reine Hortense par le Baron Jean-Baptiste Regnault

L’histoire de la Villa commence au tout début du XXe siècle quand Nicolas Nicolaievitch Vlassov, secrétaire d’ambassadeur attaché au ministère des affaires étrangères à St Pétersbourg et marié avec la Princesse de Bauffremont, décide de construire une villa à Dinard en hommage à Hortense de Beauharnais, belle-fille de Napoléon Ier.

architecture-hortense

Fervent admirateur, il récupère le mobilier ayant appartenu à celle qui devint la femme de Louis Bonaparte, frère cadet de l’Empereur et roi de Hollande, pour décorer sa nouvelle résidence : baignoire en cuivre argenté à balustres (toujours utilisable dans une chambre au 1er étage), bronzes de serrures, parquet d’assemblage à la Versailles…

La suite Reine Hortense avec la baignoire en cuivre argenté de la Reine

Quatre ans après la construction de la Villa Reine Hortense, Nicolas Vlassov achète la villa Crystal à coté de sa villa et la transforme en hôtel de luxe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La villa Reine Hortense à gauche et la villa Crystal avec sa tour à droite et sa transformation en hôtel de luxe

Le couple Vlassov qui avec l’Hôtel Crystal a créé un lieu d’élégance sur la plage de Dinard

Hélas comme la villa Eugénie à Dinard construite pour la visite de l’Impératrice Eugénie qui finalement n’a jamais franchi la porte, la Reine Hortense n’était non plus destinée à visiter la villa qui porte son nom.

hortense_napoleon

Néanmoins, le fantôme de la reine Hortense, mère de l’empereur Napoléon III, flotte joyeusement dans cette maison de bord de mer. La Villa classée, transformée en hôtel de charme au confort moderne, a gardé intact ses souvenirs qui font la magie de ce lieu unique.

Mini reportage sur France 3 :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!