Ce trois-mâts norvégien a commencé sa carrière à l’école de la Marine marchande norvégienne, en 1927. Il n’était pas motorisé à son origine.

Il effectua son voyage inaugural vers Oslo avec le roi Haakon de Norvège et le prince héritier Olav  à son bord.

En 1933, après sa première traversée de l’Atlantique, il participa à l’Exposition universelle de 1933 à Chicago pour représenter la Norvège.

En 1940, saisi par l’armée allemande, il est transformé en prison militaire.

Coulé par une bombe russe dans d’obscures conditions, il fut renfloué par l’occupant pour en faire un cantonnement pour les équipages des U-Boote.

Dès la libération, sa restauration est entreprise pour un réarmement en 1947. Il reprend ses fonctions de navire-école jusqu’en 1973 où l’école de la marine s’en sépare.

Il participe en 1956 à la première course de grands voiliers, entre Torbay et Lisbonne. En 1960 il est doté de moteurs, et il prend part aux prestigieuses Tall Ships’ Races.

Après sa rénovation en 1981, le voilier-école Sørlandet accueille aujourd’hui des stagiaires de la marine marchande de toutes nationalités pour des voyages initiatiques et formateurs sur l’Atlantique Nord et en mer du Nord.

Il accueille encore occasionnellement des cadets de la Marine royale norvégienne.

Texte Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!