A l’entrée de Dinard, un petit portail derrière lequel se cache un lieu enchanteur : Le Colombier de la Prieuré.

C’est dans l’enclos du manoir de la Baronnais que se construit en 1883 une nouvelle habitation de villégiature pour Gaston Louis Théobald de Sonis (1851-1927) et son épouse Yvonne de Varieux (1849-1931).

Ils lui donneront son appellation « le Vieux Colombier », évocation probable d’un ancien colombier détruit puisque le cadastre de 1828 n’affiche aucune construction à cet emplacement.

Extrait du cadastre de 1828, C 29, parcelle vide, à côté de la Belle Issue

Les sources mentionnent des travaux d’aménagements à la fin des années 20 pour la famille Ballard-Smith enregistrée au bottin de New-York. Tout d’abord pour Kate Butterfield, veuve d’Eustace Ballard Smith.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle transmet le Vieux Colombier à sa fille Dorothéa Ballard-Smith, connue sous le nom de « la duchesse del Monte », épouse de Francesco Saverio Marigliano de Napoli.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La dernière comtesse Oretta Del Monte à avoir habité ce lieu est décédée en 2013 et se repose au cimetière de Dinard.

Ses souvenirs racontés par sa personne de confiance nous dévoilent des heures de gloire de ce gotha international avec chauffeur, une femme de ménage par étage, plus de trois cuisiniers et de nombreuses autres personnes de maisons pour l’entretien du jardin d’agrément et du potager.

Depuis 2006, la villa de la Belle-Issue et la villa du Vieux Colombier ont été rassemblées pour former une unique propriété. La villa est actuellement en cours de restauration.

Source texte : Régions de Bretagne, archives départementales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!